Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

WHO ARE YOU ?

 

 

PSEUDO : Moellon

AGE :  56

CATEGORIE : poids lourd

PROFESSIONS : plein

JOUETS : pétoire, zique...

QUALITES : râleur, bougon, de mauvaise foi (quand y faut), indépendant (verseau), égoïste, bordélique à la maison, organisé au boulot, fidèle comme un clebs, franc (trop), direct (du gauche)...

DEFAUTS : J'en ai pas.

 

 

 

 

ZIBU'S FORUM

23 août 2006 3 23 /08 /août /2006 18:13

Après la panne informatique, après la panne numérique voici la panne faitière.

Ce matin c'est le cœur léger que je m'suis réveillé toute motivée pour attaquer la deuxième salve des travaux j'ai nommé : le second oeuvre.

 

L'idée première était d'échafauder pour m'attaquer aux derniers appuis de fenêtres. L'échafaudage est indisponible car déjà utilisé.

Les seuils ? nada! j'ai encore besoin de passer d'un bord à l'autre de la maison, donc pour éviter de les flinguer mieux vaut attendre qu'y ai plus de risques de chutes de mortier, de béton, de bois ou autres projectiles contondants susceptibles de les niquer.


Je tourne et je vire quand soudain l'ampoule de 20 wattts qui alimente mon caberlot s'allume. Je m'dirige d'un pas alerte vers le tas de poutres bâché.

J'ôte le papier d'emballage, chouffe le méchant sterre, fait les cent pas devant le paquet cadeau, chope la première poutre et d'un geste de brute néandertalien je décolle l'allumette de 8,10m, de 105kg, et me dirige vers l'échafaudage avec la démarche chaloupée d'une grand'mère impotente.

 

Je pose en douceur la poutre sur le premier échafaudage et l'expédie au ralenti mort sur la corniche de la façade Ouest.

Ensuite quelques aller-retour d'un pignon à l'autre pour la déplacer sur les rampants jusqu'à son emplacement final : le faîtage.

Me restait à coffrer et couler les clavetages.

 

Les abouts de panes sont libres pour permettre un jeu suffisant qui assurera l'allongement lorsque le voligeage et la couverture seront réalisés.

 

Les poutres inopanes sont usinées avec une légère flèche pour permettre cette particularité mécanique. Tout comme les poutrelles qui constituent la base des planchers préfa d'ailleurs.

Demain traçage d'alignement des poutres intermédiaires, de leur logement, et découpage à la meuleuse.

Quelques photos de la bestiole : longueur : 8,10m, largeur : 7,5cm, hauteur : 36cm, poids : 109kg.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Moellon - dans lamaisoncassee
commenter cet article

commentaires

Gounthar 24/08/2006 17:19

Et merde, Moellon recommence avec ses termes techniques. ;-)
Allez, pour fêter le début du second oeuvre, je te dirai que j'ai tout compris. :-D

Moellon 24/08/2006 23:38

Menteuse !!
@+

concretequeen 24/08/2006 08:51

Respect !
Un poids pareil, moi je regarde et je vais pleurnicher auprès de mon mâle pour qu'il veuille bien m'aider à déplacer le zinzin, parfois je mets trois jours à obtenir l'aide nécessaire... et je me mets à rêver que je mesure 1,92m avec des poils et des muscles partout, bon ça dure 3 secondes, mais...
Allez bon courage pour la suite, parce que là déjà tout de suite c'est bô.

Moellon 24/08/2006 13:17

Currieux le parcours du combattant pour ajouter un commentaire sur ton site ??!!
Ton site est une merveille  ! Le boulot réalisé est impressionnant, quel dommage de ne pouvoir commenter......................
@+

Moellon 23/08/2006 22:14

Le terme est inaproprié ! Un clavetage est la liaison qui permet a des armatures de se croiser et se coincer à des jonctions d'angles ou de refends coffrés.

Par exemple dans le cas de pose de longrines sur pieux, un plan de pose est fourni lors de la livraison avec un ordre de pose d'une précision académique. Si le plan de pose n'est pas respecté, il sera impossible dès lors de poser les longrines.

Simplement parce que certaines armatures forment des crosses qui permettent de "s'enclencher" dans la suivante et ainsi de suite..................... Et donc aux jonctions d'angles et de refends la dénomination de clavetage prend tout son sens.

En espérent que cette explication soit compréhensible..................

@+

siyadurocksava 23/08/2006 21:37

Comment tu te démerdes pour arriver à foutre cette poutre de plus de cent kilo là-haut tout seul. Je suis pas une quiche au levage mais là je suis scié...

Chapeau maître Moellon!!!!

Du coup tu vas monter ta toiture tout seul?

Sinon c'est pratique d'avoir sa résidence secondaire à côté, ça réduit vachement les coûts d'essence, Ortence!!! ;)

@+

Moellon 23/08/2006 21:48

De la technique et de la reflexion, Léon ! Beaucoup de reflexion............et ensuite de la gnac ! J'ai pratiqué assidument les salles de pousseurs de fonte pendant 15 ans, ça aide un peut..........................mouarf !
Pour la couverture je me ferais certainement aider, à moins que bien énervé un beau matin.....................................
@+

Coucourde 23/08/2006 20:42

Clavetage .... je crois que là cela merite une explication

Articles Recents