Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

WHO ARE YOU ?

 

 

PSEUDO : Moellon

AGE :  56

CATEGORIE : poids lourd

PROFESSIONS : plein

JOUETS : pétoire, zique...

QUALITES : râleur, bougon, de mauvaise foi (quand y faut), indépendant (verseau), égoïste, bordélique à la maison, organisé au boulot, fidèle comme un clebs, franc (trop), direct (du gauche)...

DEFAUTS : J'en ai pas.

 

 

 

 

ZIBU'S FORUM

27 juillet 2006 4 27 /07 /juillet /2006 12:01

C'est tout bon ou presque, j'ai réussi à emprunter l'appareil numérique de la mère Ténardier en échange d'un menu service, la bougresse ayant pas d'graveur, elle m'a demandé de m'en acquitter afin qu'elle puisse visionner ses clichés.

Disposant du boitier que pour aujourd'hui, je m'affole de balancer en ligne quelques photos des travaux effectués avant la mort prématurée de mon témoin.

La corniche Gênoise achevée, le dégrossi, quelques vues des appuis de fenêtres jointoyés et enfin une vue générales côté Ouest.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Moellon - dans lamaisoncassee
commenter cet article

commentaires

Moellon 01/08/2006 05:54

Merci pour les fleurs cher Boris !
Le ptit clebs, Darwin, que tu peut admirer a été réalisé au rouleau (2 couches croisées) ce sont les poils qui m'ont pris le plus de temps..........................mouarf !
Actuellement les enduiseurs utilisent une machine à projetter pour les enduits, dégrossi comprit. Pour ma part c'est manuellement que je les réalisent, pour des questions pécuniaires............
Les différentes couches qui recouvrent un mur sont en partant de l'intérieur de la plus richement dosée vers la plus "maigre" avec un temps de séchage entre chaque. Le temps de séchage a pour fonction de laisser "travailler" chacune d'elle différemment des autres, en fissurant  naturellement. En procédant de la sorte, les infiltrations d'eau par capillarité sont impossibles.
Le gobetis est en fait un primaire d'accrochage, le dégrossi sert à rattraper le faux-aplomb, à imperméabiliser le support, et l'enduit de finition quand à lui à pour fonctions d'enjoliver le mur, de l'imperméabiliser, de le protéger, et de rectifier la planéité de celui-ci.
Pour ce qui est des dosages et des quantitatifs, ils varient suivant la région, le chef de chantier, et l'Entreprise. Donc difficile d'affirmer un quelconque dosage, néanmoins voici ce que j'emploi en "dégrossi"  : 25 à 30 pelles de sable, 1 sac de chaux, 1/2 de ciment, 1 paquet d'hydrofuge de masse. La consistance varie en fonction de la saison. Pour le gobetis une "soupe" dosée à 20 pelles pour 1 sac de ciment.
Je passe sur l'humidification du support, et la mise en place de règles. Truelle, taloche, règle sont les armes pour l'éxecution de ce travail. Ler projetté demande un coup de main qui vient assez vite. Au départ il est vrai qu'il y a plus de mortier au sol que sur le mur................................arf ! arf ! arf !  
Sur un mur de refend il est inutile d'appliquer une sous couche ! Ton mur vient en soutient de ton solivage c'est tout ! Pour l'aspect  visuel, à partir du moment ou ledosage de ton enduit de finition est scrupuleusement respecté et malaxé en bétonnière par la même personne, tu n'as pas de soucis à te faire ! Attention toutefois aux pigments utilisés, surtout en ce qui concerne son dosage !! Et aux couleurs trop sombres qui "écraseraient les volumes.
@+

Gounthar 31/07/2006 11:47

Tu m'intéresses Boris, pourvu  que sieur Moellon te réponde!

Moellon 01/08/2006 05:59

Elle répond Gounthar ! elle répond !
@+

boris 29/07/2006 17:59

Bon comme d\\\'hab ton travail est vraiment exemplaire (je suis obligé de commencer par un compliment parcequ\\\'après j\\\'aurai une petite question... D\\\'ailleurs faudrait peut être que j\\\'en rajoute une couche niveau compliment mais bon la beauté de la génoise s\\\'est fait, les fenêtres aussi, la vue pareil....euh, le petit chien noir et blanc dessiné sous la fenêtre est vraiment très bien exécuté, on dirait un vrai...)Ma petite question maintenant: Le dégrossi il est fait comment ? soupe sable ciment ? et comment est il mis en oeuvre ? tu prends le mortier sur ta taloche et tu balances à la truelles d\\\'un geste vif ?  De mon côté j\\\'ai un mur en parpaing en consolidation de mon solivage au milieu de ma pièce et je souhaiterai appliquer un degrossi (ou un gobetit , je mélange peut être entre les deux notions) avant d\\\'y faire un corps d\\\'enduit à la chaux hydraulique. Pourquoi je veux faire comme ça ? Bein, les autres murs de la pièce sont en pierre et je les ai couvert par un gobetit puis un corps d\\\'enduit (>20mm en tout point) composé uniquement chaux hydraulique+sable de rivière. Donc le but du jeu est d\\\'avoir tous les murs homogènes. A la fin j\\\'appliquerai par dessus une finition ( chaux en pâte + sable tamisé + pigments passé à la taloche bois ou stuck ou badigeon suivant les endroits). Donc finalement : comment rendre mon mur en parpaing homogène pour pouvoir y appliquer le même traitement de finition que sur mes murs en pierre et éviter un éventuel spectrage ? Peut être devrai-je commence par un gobeti (ou un degrossi) au ciment puis un corps d\\\'enduit au batard ? pfff, je sais pas trop en fait ?

Laurent 28/07/2006 09:14

Arf! Enfin l'iamge revient.Qu'elle est belle la Gênoise... On en mangerait :-)

Moellon 28/07/2006 10:51

Le gâteau est rapide à réaliser, la finition est plus délicate....................arf !
@+

stephaned 27/07/2006 16:03

ouaou !!!!!!!!!

Moellon 28/07/2006 10:52

J'te l'fait pas dire, Samir !
@+

Articles Recents