Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

WHO ARE YOU ?

 

 

PSEUDO : Moellon

AGE :  56

CATEGORIE : poids lourd

PROFESSIONS : plein

JOUETS : pétoire, zique...

QUALITES : râleur, bougon, de mauvaise foi (quand y faut), indépendant (verseau), égoïste, bordélique à la maison, organisé au boulot, fidèle comme un clebs, franc (trop), direct (du gauche)...

DEFAUTS : J'en ai pas.

 

 

 

 

ZIBU'S FORUM

21 juin 2006 3 21 /06 /juin /2006 23:14

Un article technique pour te montrer la base d'un appareillage d'agglos.

La méthode que j'utilise est pas unique, néanmoins c'est en observant et à force d'expérience que je l'ai adoptée.

 

La construction d'un bâtiment est réalisée par une équipe, mais il arrive que suivant le planning de la turne un binôme suffise pour l'élévation d'une construction de modestes dimensions.

Sur les photos l'appareillage est posé à sec pour la démo donc va pas t'imaginer que les parpaings se posent sans mortier.

La première photo montre le matos de base pour maçonner : massette, truelle, talochon, fil à plomb, cordeaux, bridoux, mètre, crayon.

La première chose est de contrôler systématiquement les cotes de la construction, les diagonales et l'équerrage, ceci avant de poser le moindre agglo.

 

La deuxième est de procéder au calepinage pour bien démarrer l'appareillage sous peine de te retrouver avec des bouts d'parpaings ridicules qui ne feraient que compliquer le montage et entraver le croisement entraînant un brainstorming infernal.

J'te conseille donc de bien reluquer tes plans et cotes pour calculer tes coupes et du fait économiser, oubli pas les emprises de portes, fenêtres, baies ou encore chassis dans ton calepinage.

 

Prépare à chaque angle un agglo d'angle (appelé aussi agglo "poteaux") et un autre, standard. (photo 2)

Plombe un angle puis son opposé, contrôle la cote. passe au suivant et ainsi de suite de manière à "fermer" la construction. Sert-toi du cordeau pour aligner l'ensemble. Le cordeau que j'utilise est pas une invention ou une trouvaille Moellon, mais le gazier qu'en est le créateur est un bon (photo 3 & 4) Ce cordeau permet en une seule fois l'alignement et l'horizontalité de chaque rang.

Lorsque je monte un angle je plombe l'angle sur 3 rangs (photo 4) La raison ? économie de déplacement et permet de tendre le cordeau comme un boeuf. Plus ton cordeau sera bandé, plus les rangs seront rectiligne et horizontaux.

 

Sur une grande longueur de mur, utilise une plaquette appellée "bridou" que tu places dans l'axe de longueur (photo 5) elle permet de remonter la flèche inévitable du cordeau.

Pour t'économiser physiquement je te conseille de maçonner sur la même portion de mur (ex : façade-façade) tu reste statique et t'as tout sous la pogne (mortier, agglos)

Imagine-toi avec ta brouette de mortier faire le tour du bâtiment et monter rang par rang...

Petite astuce : lorsque tu montes sur la longueur façade-façade ou pignon-pignon, prévoit en doublette un jeu d'massette et de fil à plomb que tu places à chaque opposé, t'évitera ainsi des aller-retours inutiles et usants pasqueu t'aura oublié de prendre le plomb ou la massette et te faudra retourner sur tes pas chercher ce p....de fil à plomb de m...essaye c'est poilant.

 

Pour les habitués de l'agglo le lit d'mortier se place à la pelle, la truelle ne sert que pour le mettre en forme. Une autre méthode consiste à placer le lit de colle au seau (pour les moins précis ) Les monteurs et les tâcherons utilisent pour des raisons de cadence et de gain de temps ces méthodes, bien plus rapide que d'étaler le mortier à la truelle.

 

Habitue-toi à toujours avoir à l'esprit la sécurité en nettoyant à chaque fois que tu l'peut te LZ et ton chantier.

Serais couillon de s'pêter une cheville sur un bout d'parpaing because ta zone de boulot ressemble à Beyrouth.

 

Le trait de référence (1m) est impératif, mais lorsque tu coffres, arase (linteaux à 2,15m arases à 2,50m) avoue qu'il est chiant de demander au collègue de venir t'filer la main pour mesurer et contrôler, alors te suffit de tracer un deuxième trait à 2m, t'est autonome et en mesure de bosser sans faire chier tes potes.

Habitue-toi à bosser seul en employant astuce et système D.

 

Pour des coupes nettes un appareillage propre et des joints réguliers j'utilise une disqueuse pour couper mes agglos, économie d'parpaings because il est alors possible de tronçonner plusieurs coupes dans un même parpaing, surtout si tes lingots proviennent dec chez "leader price"...


 

 

 

  

  

  

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Moellon - dans lamaisoncassee
commenter cet article

commentaires

family Lespi 24/06/2006 07:58

Coucou Moellon
je te rends visite chaque jour mais pas grand chose à dire c'est trop technique pour moi,les gros légos comme cela c'est pour les garçons..par contre.......j'ai une question.....Est ce que tu vas doubler les murs avec des vieilles pierres ? Parce que je trouvais ta maison trés belle sans tous ces trucs gris.
Bon week end a++

Moellon 24/06/2006 12:43

Pas d'habillage de pierres, plus assez de pierres, trop cher et plus le temps ! Un enduit rustique de la même teinte que le reste du batiment parera l'extension. Une "greffe" entre le vieux et le contemporain.
@+

Sébastien ARMAND 23/06/2006 13:23

Bonjour,
Je viens de découvrir ton bog avec joie....il est vraient super bien... quel travail !!!
Très bonne continuation...j'y passerai de temps en temps...Bravo.
A bientôt.

Moellon 23/06/2006 19:53

Salut Sebastien, et merci de ta visite.
D'autres tout aussi tordus que moi réalisent de leur côté un travail qui mérite le détour !
Même si ce n'est pas aussi "gros" que ma réalisation, chacun apporte à l'autre une expérience, une méthode, astuce et trucs enrichissantes !!
@+

@nne marie 23/06/2006 10:42

Gros bisous et à tout soudain @nne marie

joel 23/06/2006 09:57

Salut, c'est très interessant, merci! Un petite question: c'est quoi un calepinage ?
Bonne continuation
Joël
 

Moellon 24/06/2006 06:59

On pourrait définir ça par un calcul quantitatif d'éléments simples d'un détail
Par ex : Une façade qui a pour dimensions 10m de long sur 2,50m de hauteur. Sachant qu'un agglo mesure 0,20 x 0,25 x 0,50 :  à toi de calculer le quantitatif en déduisant les ouvertures. L'appareillage est fonction des dimensions de chaque portion de mur, à toi de ne pas te planter en démarrant l'élévation...........................
 
@+

@nne marie 22/06/2006 11:30

Et gros bisous à toi@nne marie

Articles Recents