Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

WHO ARE YOU ?

 

 

PSEUDO : Moellon

AGE :  56

CATEGORIE : poids lourd

PROFESSIONS : plein

JOUETS : pétoire, zique...

QUALITES : râleur, bougon, de mauvaise foi (quand y faut), indépendant (verseau), égoïste, bordélique à la maison, organisé au boulot, fidèle comme un clebs, franc (trop), direct (du gauche)...

DEFAUTS : J'en ai pas.

 

 

 

 

ZIBU'S FORUM

15 avril 2006 6 15 /04 /avril /2006 08:26

Le beau temps persistant, j'ai opté pour le coffrage et le coulage des linteaux des châssis avant l'arrivée programmée de la flotte pour ce week-end.

Un poil de technique pour coffrer le linteaux nuit pas alors allons-y gaiement.

 

Cette technique est pas unique c'est simplement celle que j'emploie pour coffrer en solo. Simple et efficace, pas mal de maçons l'utilisent également; moi j'en suis pas le géniteur....

 


ACCROCHE-COEUR : ce petit matos est appelé aussi cerceau serre-joint américain serre et certainement d'autres dont je connais pas l'nom régional.

Lorsque t'aura à réaliser un coffrage, je te conseille de l'avoir à portée de pogne car indispensable.

Sa réalisation est enfantine : un morcif HA10, un HA8 est pas assez costaud quand les planches de coffrage sont lourdes et gavées d'eau, glissement assuré, ses dimensions varient en fonction du travail demandé. Sur la première photo tu peux voir la forme de la bestiole.

 

Et pourquoi ne pas fixer directement un serre-joint pour le maintien des planches ? Et ben boug de niais tu fais tout eul pour maintenir tes planches de part et d'autre, attraper ton serre-joint et bloquer tout ton merdier...hein !

 

Avec cette arme magique, pas d'soucis, c'est d'ailleurs pour cette raison évidente qu'un ptit malin l'a crée.

Achtung. Va pas t'imaginer que ton coffrage peut être coulé ensuite. Cet outil se place provisoirement, pour te laisser l'temps d'attraper tes serre-joints par la suite et sans affolage aucun.

 

La 2ème photo montre le procédé en action et son but.

Petit conseil : ais sous la main tout ce qui va t'permettre de coffrer, pointer, serrer, tracer et régler pour éviter des déplacements inutiles, monter et descendre en gueulant parce qu'y t'manque toujours quelque chose que t'as forcément oublié en bas.

 

La 3ème photo montre le coffrage prêt à couler, la 4ème, le ferraillage en place avant coulage. La dernière un détail de coffrage qui montre le coffrage des assises des linteaux. Pour éviter de vibrer la maçonnerie par des coups d'marteau d'la mort, je préfère visser l'ensemble des éléments qui composent le coffrage.

 

Précision : lorsque t'utilise ce matos prend bien garde au support. Si la surface est lisse comme une peau d'cul, tu risques de : soit prendre l'accroche-cœur dans les pioches ou d'partir en arrière si parfois il devait ripper sur la surface d'appuis en l'tirant façon bourrin, fils de rien.

 

Utilise, dans la mesure du possible, des bois qui "accrochent" même si le rendu est moins esthétique. Dans mon exemple j'ai utilisé des panneaux du premier type, avec précautions ça bas de soie...

Voili voilou pour la partie technique de la tâche. Pour le reste, pas de soucis à part les allers-retours habituels pour grimper les seaux d'béton.

Bon week à tous

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ben ouais ça en fait des photos mais comme tu piges jamais rien et pose plein d'questions faut bien que j'te prouve morve de limace. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Moellon - dans lamaisoncassee
commenter cet article

commentaires

Gounthar 17/04/2006 21:48

Merci pour l'explication détaillée. Juste une question: je ne vois pas le rapport entre le vissage de ton coffrage et le vibrage à coups de marteau... tu peux préciser?

stephaned 15/04/2006 21:07

Merci pour le cour ! Je pencerais à toi à la mise en pratique !!!
 
A+

Moellon 15/04/2006 21:41


Une info utile dirons-nous.
@+

@nne marie 15/04/2006 10:16

Coucou
Bon courage et bonnes Pâques
@nne marie

Moellon 15/04/2006 14:25


Hello @nne-marie ! Pâques sous la flotte c'est pas Byzance, mais ça ira ! Achtung à la crise de foie........

Articles Recents